Forum francophone dédié au groupe Status Quo
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Petite et grande histoire du Quo - 2009

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eric

avatar

Nombre de messages : 2150
Date d'inscription : 22/08/2007
Age : 50

MessageSujet: Petite et grande histoire du Quo - 2009   Dim 17 Oct - 10:55

La compilation ‘Pictures – 40 years of hits’ se montre un réel succès même si elle disparaît des Charts, en cette première semaine de janvier. Elle dépasse les 210.000 exemplaires vendus au mois de janvier et est, même, classée n°2 en Suède. Alors que le titre, ‘Jump that rock’ réalise un bon score au Japon et en Finlande (respectivement n°4 et 6), le groupe entame son année scénique à l’Apollo de Manchester, le 26 janvier, pour seize dates éparpillées à travers toute la Grande-Bretagne. Rick Parfitt est en pleine forme distillant son jeu de guitare puissant et original. A contrario, Rossi se montre plus laborieux. Quelques fausses notes, des oublis de paroles viennent, quelque peu, perturber le concert. Fatigué Francis ? Non, il s’amuse lui-même de ses fautes et déclare que ces petites imperfections n’ont qu’une cause, le manque de répétitions. Peu de temps avant, Quo est honoré comme étant le groupe le plus travailleur, les 35 shows britanniques de l’année précédente ayant réuni plus de 300.000 spectateurs. Puisque nous en sommes aux récompenses et honneurs, n’oublions pas de signaler que le groupe totalise 907 semaines de présence dans les Charts anglais (albums et singles). John Coghlan, lui, de son côté, tourne avec son groupe et retourne, le 28 mars, au Butlin’s pour y donner un concert quarante-quatre ans après y avoir joué avec les Spectres. Status Quo s’octroie, alors, du repos, jusqu’au mois de mai. L’inactivité scénique ne veut pas dire pour autant oisiveté. En effet, Francis Rossi, en mars, se fait couper sa légendaire queue de cheval, Rhino tourne avec son groupe Woodedz alors que Matthew Lettley court au marathon de Londres. Le 30 mai, Status Quo joue au Kopervik festival, en Norvège, devant plus de 5.000 personnes. C’est le premier concert de Francis Rossi sans sa légendaire queue de cheval. Quelques temps après, en juin, le riche homme d’affaire anglais, David Blunt, a la surprise de voir Status Quo jouer dans son jardin, pendant une heure. Son fils eu l’idée de louer le Quo, pour les 60 ans de son père. Le groupe empocha 80.000 £. On se demande comment le secret fut gardé alors que le jardin fut envahi par quinze roadies préposés au montage de la scène. Faire jouer le Quo dans son jardin, c’est donc possible ! Mais comment faire ? Déjà, il faut un peu d’argent (environ 90.000 euros) et quelques relations comme l’explique le commanditaire de l’affaire : ‘Ce fut une journée géniale et je ne peux toujours pas y croire. Ce n’est pas tous les jours que vous avez Status Quo, en concert, dans votre jardin. Nous avons eu l’idée de faire venir un groupe et Status Quo était en tête de liste. Nous avons contacté leur agent qui nous a dit qu’ils étaient libres à cette date. Nous avons rencontré le groupe peu avant le concert et fait en sorte que personne ne sache qu’ils étaient là ! Un groupe de jazz a entamé la représentation et alors que nous entonnions un ‘Joyeux anniversaire’, Quo a commencé à jouer. C’était surréaliste !’. Peu de temps après, Quo joue avec leurs vieux potes de Deep Purple, lors de deux festivals en Allemagne. L’audience additionnée de des deux représentations représentent 20.000 personnes. Trois dates scandinaves viennent compléter le tableau de route de Status Quo en cette fin du mois de juin. Le 28, le groupe est tête d’affiche du célèbre festival de Glastonbury, en Angleterre puis se produit au célèbre hippodrome d’Epsom. Après un détour par la France pour deux dates, Quo se rend sur l’île de Jersey et joue devant 3.000 personnes à St Helier tandis que ‘Pictures of matchstick men’ du Top of the Pops de 1968 est diffusé dans l’émission, Even More Guitar Heroes At the B.B.C’ de la B.B.C.4. Le 16 juillet, la formation se rend, en Suisse, pour le festival de Montreux où elle est déjà apparue à plusieurs reprises. Cette fois-ci, c’est avec le compositeur de ‘Rocking all over the world’, John Fogerty que Quo partage l’affiche. Alors que l’on pouvait s’attendre à voir les deux ensemble, interpréter le célèbre titre, rien ne se fera. ‘Apparemment, il fut envisagé que nous interprétions cette chanson, ensemble mais quelques problèmes ont surgi. Je n’en sais pas plus que ça’ souligne Parfitt, laissant planer le mystère. Deux concerts en Suède précèdent le retour, en Angleterre, qui voit la formation donner deux concerts sur des champs de course, à nouveau (Doncaster et Nawmarket). A Doncaster, le public est très loin de la scène ce qui fait dire à Francis : ‘Avaient-ils peur qu’on vous file la grippe ?’. Le 25 juillet, Status Quo devait être tête d’affiche du festival de Tidworth mais la faillite du promoteur fera avorter cette manifestation. Le 15, la chaîne de la télévision anglaise, Biography Channel, diffuse une émission spéciale sur Status Quo alors que la formation se produit à travers toute l’Europe (Allemagne, Belgique, Danemark, Suisse, Irlande du Nord). Pas moins de douze mille spectateurs assistent au concert du 22 à l’Hallenstadion de Zurich. Le périple se termine trois dates en Espagne et un concert à Gibraltar, le 10 septembre. Cinq jours plus tard, l’album ‘In search of the fourth chord’ est publié aux Etats-Unis, sous le label Eagle Rock. On n’ose imaginer l’insignifiant chiffre de vente. Par contre, en ce concerne le nouveau DVD, ‘Pictures – Live at Montreux 2009’, lequel sort le 12 octobre, la tendance est toute autre. On le retrouve parmi les meilleures ventes en Angleterre. Le 15 octobre, Status Quo est présent à l’émission de la télévision anglaise, ‘This Morning’ et interprète ‘Caroline’. Deux jours plus tard, le groupe, en pleine forme donne un bon concert au Casino de Paris avec une set-list quelque peu modifiée. S’ensuit une date au Lotto Arena d’Anvers, devant 7.000 personnes, puis neuf concerts en Allemagne. Status Quo clôture sa tournée européenne par un concert à Liberec en République Tchèque, le 2 novembre. Une semaine de récupération et les sexagénaires entament leur traditionnelle tournée britannique de fin d’année. Trente et une dates sont planifiées. Malheureusement, le 14 à Llandudno, Rossi semble en difficulté et un mal de gorge se fait sentir. Le leader du Quo n’est pas au mieux et finit, difficilement, le concert et celui du lendemain, prévu à Stoke-On-Trent est annulé. On craint l’annulation des concerts suivant mais, le 17, à Croydon, Francis semble avoir retrouvé tous ses moyens et le groupe semble reparti de plus belle. Hélas, Rossi, lequel ne prend pas le temps de se soigner, est, à nouveau affecté et huit représentations sont, finalement, reportées au mois de janvier suivant. La tournée reprend le 4 décembre à Cardiff et le groupe joue, le lendemain, à l’Arena de Birmingham devant plus de 8.000 personnes.


Dernière édition par Eric le Dim 17 Oct - 12:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Marie
Admin
avatar

Nombre de messages : 15135
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 61
Localisation : Meuse (55)

MessageSujet: Re: Petite et grande histoire du Quo - 2009   Dim 17 Oct - 11:55

Nickel ! Bravo et merci !
Revenir en haut Aller en bas
pita

avatar

Nombre de messages : 4189
Date d'inscription : 26/02/2010
Age : 54
Localisation : au calme ,à la campagne

MessageSujet: Re: Petite et grande histoire du Quo - 2009   Dim 17 Oct - 12:02

top4 bravo sunny
Revenir en haut Aller en bas
quorreze

avatar

Nombre de messages : 23666
Date d'inscription : 20/08/2007
Age : 51
Localisation : ussel 19

MessageSujet: Re: Petite et grande histoire du Quo - 2009   Jeu 28 Oct - 23:06

Merci Eric ! top3
Revenir en haut Aller en bas
mamachepro

avatar

Nombre de messages : 437
Date d'inscription : 26/02/2009
Age : 58
Localisation : carcassonne

MessageSujet: Re: Petite et grande histoire du Quo - 2009   Ven 29 Oct - 0:21

Super. Bravo et un grand Merci top4
Revenir en haut Aller en bas
yvon

avatar

Nombre de messages : 3939
Date d'inscription : 21/08/2007
Age : 63
Localisation : LIMOGES

MessageSujet: Re: Petite et grande histoire du Quo - 2009   Dim 7 Nov - 10:27

Merci ERIC,on peut donc inviter le QUO dans son jardin,moyennant une certaine somme.
Eh amis(es) du forum,on se cotise?
Revenir en haut Aller en bas
pile driver

avatar

Nombre de messages : 35189
Date d'inscription : 12/10/2007
Localisation : grenoble

MessageSujet: Re: Petite et grande histoire du Quo - 2009   Dim 7 Nov - 12:18

merci éric top3 . pour inviter le QUO, va falloir casser la tirelire..de la banque de france. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Marie
Admin
avatar

Nombre de messages : 15135
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 61
Localisation : Meuse (55)

MessageSujet: Re: Petite et grande histoire du Quo - 2009   Dim 7 Nov - 15:17

Un rêve...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petite et grande histoire du Quo - 2009   

Revenir en haut Aller en bas
 
Petite et grande histoire du Quo - 2009
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petite et grande histoire du Quo - 1996
» Petite et grande histoire du Quo - 2009
» Petite et grande histoire du Quo - 1975
» Petite et grande histoire du Quo - 2010
» Petite et grande histoire du Quo - 1986

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Status Quo le forum francophone :: STATUS QUO :: L'histoire du groupe-
Sauter vers: