Forum francophone dédié au groupe Status Quo
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Petite et grande histoire du Quo - 1983

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-Marie
Admin
avatar

Nombre de messages : 14646
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 61
Localisation : Meuse (55)

MessageSujet: Petite et grande histoire du Quo - 1983   Ven 23 Mai - 11:25

1983



En ce début d’année 1983, chacun cherche à se ressourcer. Le départ de John Coghlan a laissé des séquelles. La forte camaraderie qui régnait au sein du groupe est maintenant altérée. Lancaster se trouve isolé face à Rossi et Parfitt. Bown et Kircher laissent passer l’orage. L’ambiance exécrable qui règne ne permet pas à Status Quo de mettre sur pied une tournée. Le groupe ne se produira nulle part, cette année. Pour le moment, l’heure est aux compilations. C’est ainsi que paraît, en juin, "To be or not to be" contenant des titres enregistrés de 1973 à 1979. En juillet, Pye continue son forcing en éditant "Works".



C’est une formation déchirée qui se retrouve à Montserrat, île paradisiaque, pour enregistrer le nouvel album. C’est dans ce cadre exotique que le groupe espère se ressouder. Le studio " Air studio ", appartenant à George Martin, l’ex-producteur des Beatles, est loué pour huit semaines, ce laps de temps devant suffire à produire le nouvel album. Pourtant, les esprits ne sont pas au travail. Les cinq musiciens flânent et flânent encore, profitant au maximum des faveurs « exotiques » de cette île des Caraïbes. L’entente semble alors au beau fixe. Il faut dire que le groupe ne parle pas beaucoup musique, cause principale des désaccords. Durant ces deux mois, peu de morceaux sont enregistrés et de retour en Angleterre, devant le mécontentement de Phonogram, le groupe doit mettre les bouchées doubles pour produire le nouvel album. Les morceaux sont variés et chacun a apporté sa pierre à l’édifice. Pourtant, il ne fait pas l’unanimité au sein du groupe surtout pour Alan Lancaster qui est très mécontent de la tournure franchement commerciale que prennent les choses avec "Marguerita time"notamment. " Alan détestait ce titre, il a balancé à Francis, un jour, hé ! je suis un rocker, je ne veux pas perdre la face devant ma famille et mes amis en jouant cette merde ! " avoue Parfitt. Il veut continuer à enregistrer des morceaux boogie comme ceux qui ont révélé Status Quo au début des années 70. Pourtant, Lancaster se défend : "Bien sûr, il m’arrivait, comme les autres membres du groupe, d’être contre l’enregistrement de certains morceaux. Je ne voulais pas faire "Marguerita time" mais j’ai dit : O.K, bossons-le et faisons-le. Francis a dit que j’avais essayé d’arrêter çà mais c’est faux." . C’est pourtant une de ses compositions qui est choisie comme premier single. L’excellent "Ol Rag Blues", morceau autobiographique, s’il en est, entre le 10 septembre, dans les charts, pour 8 semaines, culminant à la 9ème place.



Deux mois plus tard, le 5 novembre, le second single intitulé "A mess of blues", une reprise d’Elvis Presley composée par Mort Shuman, entre pour 6 semaines dans le Top single où il atteindra la 15ème place.



Alors que les fans attendent l’annonce éventuelle d’une tournée promotionnelle (qui finalement ne viendra pas), l’album "Back to back" sort le 25 novembre. Bien accueilli par la critique, il entre dans les charts, le 3 décembre, pour une durée de 22 semaines, atteignant une belle 9ème place. C’est avec la satisfaction du devoir accomplit que Lancaster repart en Australie déclarant au reste du groupe qu’il était dans l’impossibilité de participer à la promotion de l’album en fin d’année, sa femme devant donner naissance à leur second enfant. Status Quo refuse dans la foulée la sortie en simple de « Too close to the ground » pourtant déjà annoncé à grand renfort de publicité par Phonogram.



Enfin, le 2 décembre voit la sortie du contesté "Marguerita time",boisson découverte par Francis lors de l’enregistrement du précédent album, que Status Quo décide de promouvoir par des passages télés sans Lancaster qui n’a pas voulu tourner le clip et qui refuse que ce morceau sorte en simple. Dès qu’il a connaissance des activités du groupe, le bassiste décide de provoquer une injonction pour empêcher Status Quo de se produire sans lui. Inutile de préciser que cette action ne fait qu’agraver les relations déjà tendues au sein du Quo. Le dernier single de l’année, promotion aidant, entre, pourtant dans les charts le 10 décembre pour une période de 11 semaines. Le 15, Status Quo se produit au Top of the pops avec Jimmy Lea , de Slade, à la basse. Rick, un peu éméché bien qu’il s’en défende, s’écroulant sur la batterie de Kircher pour finir en bas de l’estrade, les quatre fers en l’air.

Les deux camions de la pochette de « Back to back » qui partent dans deux directions opposées s’annoncent comme une prémonition de la fin d’une époque…
Revenir en haut Aller en bas
quorreze

avatar

Nombre de messages : 23584
Date d'inscription : 20/08/2007
Age : 51
Localisation : ussel 19

MessageSujet: Re: Petite et grande histoire du Quo - 1983   Ven 23 Mai - 13:02

:toptop:
Revenir en haut Aller en bas
Patrick
Admin
avatar

Nombre de messages : 185470
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 54
Localisation : Moselle 57

MessageSujet: Re: Petite et grande histoire du Quo - 1983   Ven 23 Mai - 15:21

top1

_________________
Même si l'on sait où l'on va, il est bon quelques fois de se voir rappeler qu'on est dans la bonne direction...
Revenir en haut Aller en bas
http://patquo.buygoo.net/
Jean-Marie
Admin
avatar

Nombre de messages : 14646
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 61
Localisation : Meuse (55)

MessageSujet: Re: Petite et grande histoire du Quo - 1983   Jeu 21 Aoû - 17:48

.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petite et grande histoire du Quo - 1983   

Revenir en haut Aller en bas
 
Petite et grande histoire du Quo - 1983
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petite et grande histoire du Quo - 1996
» Petite et grande histoire du Quo - 1975
» Petite et grande histoire du Quo - 2010
» Petite et grande histoire du Quo - 1986
» Petite et grande histoire du Quo - 2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Status Quo le forum francophone :: STATUS QUO :: L'histoire du groupe-
Sauter vers: