Forum francophone dédié au groupe Status Quo
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 2011 remasterisé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eric

avatar

Nombre de messages : 2158
Date d'inscription : 22/08/2007
Age : 50

MessageSujet: 2011 remasterisé   Ven 2 Juin - 22:13

Après une année 2010 relativement chargé, Status Quo opère un large break scénique jusqu’en mars. Rick Parfitt en profite pour se faire opérer du canal carpien qui le perturbait depuis quelques temps. Francis Rossi, de son côté, peu avare d’efforts doit repartir en tournée, en solo. Hélas, une vilaine hernie nécessitant une petite intervention chirurgicale est à l’origine d’une annulation attristant le guitariste de Quo. ‘Je déteste à avoir à annuler des concerts mais j’espère que les fans réalisent que cette situation est indépendante de ma volonté’ déclare t-il. Tout ceci ne l’empêche pas de participer tous les dimanches soir à une émission de la radio anglaise ‘Planet Rock’. A chaque intervention, Francis joue des musiques qui l’ont influencées au fils des ans et narre quarante ans d’existence du groupe. ‘Planet Rock a toujours diffusé les plus grands artistes de rock’n’roll sur ses ondes, expliqué leur vie tant sur la route qu’en studio, raconté leur histoire quelquefois jamais entendues avant. Francis a quelque chose à dire sur tout le monde et sur tout, le plus compliqué étant de l’arrêter’ explique Trevor White, le directeur des programmes. Pendant ce temps, ‘Under the influence’ est réédité en Allemagne. Profitant de l’absence de représentations scéniques, Rhino en profite pour faire une apparition au salon de la guitare basse de Londres, le 12 mars. Deux jours plus tard, ‘Live at St Luke’s’, l’album solo de Francis Rossi voit le jour, en même temps que la version DVD. Il en fait largement la promotion par divers passages radios. Le 31, le groupe entame son année scénique par un concert au Rock Ball de Londres au profit de la fondation du fils de Rick Parfitt, ‘The RPJ Crohns Fondation’. 100.000 £ seront récoltées. Le lendemain, une tournée française de neuf dates débute à Lille. Parallèlement, le groupe met en boîte son dernier album, le 29ième en studio. Comme d’habitude ? Pas tout à fait, cependant. Francis Rossi compose, certes, encore avec Bob Young mais il travaille, dans son propre studio, avec son fils Nick. La question est, même, clairement posée, Parfitt joue t-il vraiment sur les titres de Rossi ? Il est, même, avancé que c’est Nick Rossi qui assure la guitare rythmique sur les titres de son papa. En fait, l’élaboration de cet album est complètement différent de ce qui se faisait par le passé. Rick Parfitt, en Espagne, a écrit ses propres morceaux, confectionné des démos que Rhino ramènera en Angleterre pour Francis, lequel se contentera d’y apporter quelques overdubs. Une conception bien éloignée de l’esprit de groupe !
En avril, une compilation éditée en Scandinavie, rencontre un succès mitigé (n°31 en Suède et 45 en Finlande). Le 22 mai, Status Quo se rend en Suède pour donner un concert privé pour le groupe Skab qui commémore son centième anniversaire. La campagne promotionnelle de Quid Pro Quo, est lancée, officiellement, le 25 mai, au Hard Rock Café de Cologne. L’album sort deux jours plus tard. Il faudra attendre le 30, pour l’Angleterre. Exclusivement distribué par la chaîne de magasins Tesco, 2,500 points de vente sont aussitôt, alimentés ! Il est reconnu comme un bon produit et les 10.757 unités écoulées, en Grande-Bretagne, la première semaine, amène l’album à la 10ième place des charts (8 en Suisse, 13 en Allemagne). Les critiques sont globalement bonnes et tout le monde est unanime pour souligner les parfaites productions conjointes de Rossi, Paxman et Williams.
Status Quo n’a jamais été très populaire en Espagne. Certes, le groupe y a rencontré quelques sommaires succès avec ses singles ‘Whatever you want’, ‘What you’re proposing’ ou encore ‘In the army now’ mais rien de comparable avec l’Allemagne, la Suisse ou encore la France. Celà n’empêche pas le fan hispanique, Eduard Soronellas Vidal d’écrire un livre sur le groupa, appelé ‘Status Quo, Sobran Acordes’. Cette parution voit le jour, le 26 mai. Cinq jours plus tard, une copie du single ‘Fakin the blues ‘, jamais sorti se vend à 2216 euros sur Ebay.
Le 4 juin, le groupe est tête d’affiche du festival ‘Star of Sounds’ à Aaberg en Suisse avant d’entamer une tournée allemande de six dates. Le 18, Status Quo est présent à l’émission ‘Wetten Dass ?’, regardée par près de 12 millions de téléspectateurs. Le groupe y interprète, dans l’arêne de Mallorce, pleine comme un œuf, un medley composé de ‘Ice in the sun’, ‘Whatever you want’ et ‘Roll’n’roll you’ mais surtout ‘Rocking all over the world’ dans une ambiance de folie. L’impact de ce passage est confirmé, les jours suivants, lorsque l’album ‘Quid Pro Quo’ fait sa rentrée à la 29ième place des charts allemands. Trois titres du nouvel album font leur apparition dans une set-list, par ailleurs toujours peu modifiée : ‘Rock’n’roll you’, ‘Two way traffic’ et ‘Let’s rock’. Ces morceaux ne sont pas sans rappeler les résonances des années 70.
Deux jours après avoir été les récipiendaires du Nordoff Robbins Lifetime Achievement Award à Londres (le 1e juillet), la formation joue au festival de Cornbury devant pas moins de 13.000 personnes et encore 7.000 à Shrewsbury, le 15 juillet. Le mois d’août voit la formation donner dix concerts en Angleterre, France et Suède .
Status Quo revient doublement à ces premiers amours lorsque la formation enregistre, pour la B.B.C, un show devant 310 chanceux fans (vainqueurs d’une loterie) diffusé sur les ondes, le 11 août. Deux jours plus tard, Status Quo et Slade sont, à nouveau, réunis pour un concert. C’est en Suède, à Ornskoldsvik. Certainement plus calme que la tournée australienne de 1973. Il faut dire que Coghlan, d’un côté et Noddy, de l’autre ne sont plus là !Le 15, le groupe est tête d’affiche du festival de la Foire aux vins de Colmar devant 6.000 personnes. Mais, c’est en Suisse que Quo est à son apogée. En effet, en septembre, le concert à l’Hallenstadion de Zurich ne contient pas moins de 13.000 personnes alors que ‘Quid Pro Quo’ totalise seize semaines dans les Charts, le meilleur résultat depuis la compilation ‘Rocking all over the years’, sorti vingt ans plus tôt. Status Quo à l’honneur en Suisse ? Rien d’anormal ! En effet, depuis le 7 juillet 1968 et le premier concert du groupe, à Neufchatel, ce petit pays du centre de l’Europe leur a toujours réservé un accueil chaleureux, répondu présent à chaque sortie d’albums. ‘Hello’, en 1973, fut le premier des quatorze disques d’or reçus, ‘In the army now’ étant, même, la meilleure vente d’albums de l’année 1986. Après avoir affronté 20.000 motards au concert des 24 heures du Mans, édition 2011, Status Quo se retrouve, en France, le 8 octobre pour une tournée de cinq dates. Douze représentations, en Allemagne, lui succèdent. Loin d’obtenir le succès de l’année précédente, ce tour semble marquer un essoufflement du groupe dans ce pays. Une fréquentation comprise entre 1.000 à 3.500 personnes semble bien peu pour le second marché de Status Quo. Certes, il est bon de mentionner que, cette année, le tour passe par de petites villes alors qu’en 2010, les grandes métropoles étaient visitées, que l’année précédente, la première partie était assurée un groupe local culte dans son pays. Mais à trop vouloir tirer sur la corde, écumer chaque année depuis 40 ans le même marché, on finit peut-être par se casser les dents ! Pendant ce temps, la énième rumeur de reformation entre Rossi, Parfitt, Lancaster et Coghlan semble se tourner vers quelque chose de plus officiel, Rossi déclarant même dans le magazine Classic Rock : ‘Alan m’a appelé pour dire qu’il était désolé. Ce fut super de le revoir. Il est de retour en Angleterre afin de participer au documentaire sur lequel nous travaillons. Alors, Rick et moi nous nous sommes dit que si nous nous trouvions ensemble dans une pièce, peut-être devrions-nous faire un show … ou quelque chose de ce genre. Nous n’avons encore rien décidé mais c’est très excitant car je ne pensais jamais retravailler avec ces gars alors que, maintenant c’est possible’. Et Rhino ? peut-on penser. Francis poursuit alors : ‘Il est absolument super avec ça. En fait, ça fait quelques années qu’il nous persuade de réaliser ça !’. Le Frantic Four enfin reconstitué ? De la France à l’Australie, de l’Angleterre à l’Italie, personne n’osait y croire et pourtant, vingt-six ans après les dernières lignes de basse jouées par Lancaster (Live Aid 1985) et trente ans après les derniers coups de baguette donnés par Coghlan (Southampton, juin 1981), le rêve semble devenir réalité. Sous quelle forme ? Tout ceci reste à définir. En tous cas, c’est le 13 novembre que Lancaster foule le sol de l’Angleterre afin de travailler sur l’anthologie DVD de Status Quo. L’avant-veille, Status Quo préside l’annuel ‘The Collars & Coats Gala Ball (association charitative britannique) à Battersea, le prix des tables étant échelonnées de 3,500 à 10,000 £, inutile de préciser que peu de fans étaient présents. C’est dans cet esprit libéré que sort, en version téléchargement uniquement, le troisième single du dernier album, ‘Better than that’ (les deux précédents furent  ‘Two way traffic’ et ‘Let’s rock’). La tournée ‘Quo Festive tour’ arrive à grands pas. La promotion est menée conjointement par Rossi, Parfitt et le duo Roy Wood/Kim Wilde qui doit servir de première partie. Tous les protagonistes se réunissent pour une journée de répétitions, l’idée étant de clôturer, ensemble, les shows (ce qui sera fait avec les titres ‘Walking in a winter wonderland’ et ‘Santa Claus is coming to town’. Pour la première fois depuis près de 40 ans, Quo ne terminera pas ses concerts avec Bye Bye Johnny marquant un peu d’originalité dans une set-list en manquant cruellement. Le choix de ces deux titres provoquera, pourtant, un large mécontentement du public le plus fidèle.
Le 2 décembre, veille du premier concert, Rick Parfitt est admis au West London Hospital pour un problème d’artère, une intervention de routine semble t-il. ‘Rick a été, brièvement, à l’hôpital pour une visite de pré-tournée et a été autorisé à monter sur scène’ rassure un porte-parole du Daily Mail. Pourtant la vérité est tout autre. Rick a été victime d’une nouvelle attaque cardiaque et c’est grâce à l’intervention d’un ami, lequel l’a rapidement amené à l’hôpital le plus proche dans sa propre voiture, que le guitariste de Quo est rapidement pris en charge. Le coup d’envoi de ce tour (seulement onze dates mais exit les petites salles) est donné, le 3 décembre, au Nec de Birmingham devant 8.000 personnes. Parfitt est bien présent malgré l’avis médical. Une décharge fut même signée. Dans le doute, les quatre autres membres du groupe commencèrent à répéter avec Freddie, le fils de Rhino pour pallier une éventuelle absence de Rick. ‘The wanderer’ et ‘Paper plane’ font leur retour dans la set-list. Le rappel inédit avec ces deux titres de Noël marque quelques signes d’approximations, seul, le perfectionniste Rossi assurant l’intégralité des vocaux pendant les deux morceaux. Huit jours plus tard, pour la première fois de sa carrière, Quo joue dans l’immense O2 Arena de Londres. Loin d’être complète, la salle contient, ce jour, près de 9.000 personnes, un excellent chiffre pour Status Quo. La tournée s’achève, le 17 décembre, au SECC de Glasgow.


1. 01/04. Lille, Zénith (France) 2.500. première partie : Wille & The Bandits. bootleg
2. 03/04. Lyon, Halle Tony Garnier (France) 2.500. première partie : Wille & The Bandits
3. 04/04. Clermont-Ferrand, Zénith (France) 2.000. première partie : Wille & The Bandits. bootleg
4. 05/04. Marseille, Le Dôme (France) 2.500. première partie : Wille & The Bandits
5. 07/04. Toulouse, Zénith (France) 2.500. première partie : Wille & The Bandits
6. 09/04. Poitiers, Parc des expositions (France) 1.300. première partie : Wille & The Bandits
7. 10/04. Caen, Zénith (France) première partie : Wille & The Bandits
8. 12/04. Nancy, Zénith (France) 1.800. première partie : Wille & The Bandits. bootleg
9. 13/04. Rouen, Zénith (France) 1.200. première partie : Wille & The Bandits
10. 14/05. Lincoln, Lincolnshire showground (Angleterre) bootleg
11. 22/05. Falkenberg, Falkhallen (Suède) 550. show privé
12. 27/05. Odense, Sejerskowej 20 (Danemark)
13. 03/06. Hellendoorn, Dauwpopfestival (Pays-Bas) 8.000
14. 04/06. Aarberg (Suisse) Festival Stars of sounds
15. 08/06. Zottegem, Rock festival (Belgique) 10.000
16. 09/06. Brandon, Thetford Forest (Angleterre)
17. 17/06. Gelsenkirchen, Amphithéâtre (Allemagne)
18. 19/06. Dresde, Juhge Garde (Allemagne)
19. 22/06. Hambourg, Stadtpark (Allemagne) première partie : Morris
20. 24/06. Bremerhaven, Wilhelm-Kaisen Platz (Allemagne)
21. 25/06. Munich, Konigsplatz (Allemagne) bootleg
22. 26/06. Ulm, Donauhalle (Allemagne) bootleg
23. 03/07. Cornbury, festival (Angleterre) 13.000. bootleg
24. 08/07. Zottegem, festival (Belgique)
25. 09/07. Lakselv, festival (Norvège) Midnattsrocken festival
26. 15/07. Shrewsbury, The Quarry (Angleterre) 7.000. avec Ten CC’s. bootleg
27. 16/07. Morzine, Place de l’office de tourisme (France) 12.000. concert gratuit
28. 23/07. Hohenems, Eventcentre (Autriche) bootleg
29. 28/07. Greenwich, Summer sessions (Angleterre) première partie : Nine Below Zero. bootleg
30. 30/07. Bad Schallerbach (Autriche) Festival ORF Radio. bootleg
31. 31/07. Graz, Stadthalle (Autriche) bootleg
32. 03/08. Cowes, Marina (Angleterre) Rockin ‘the dock festival
33. 05/08. Lytham St Annes, Lytham Prmos (Angleterre) filmé par la chaîne Granada. bootleg
34. 06/08. Glastonbury, Glastonbury Abbey (Angleterre) 8.000 première partie : The bootleg Beatles
35. 11/08. Londres, BBC radio théâtre (Angleterre) 310. B.B.C sessions. bootleg
36. 12/08. Long Marston, Shakespeare County Raceway (Angleterre) festival Bulldog Bash
37. 13/08. Ornskoldsvik, Folkets park (Suède) 5.000. première partie : Slade
38. 15/08. Colmar, Parc des expositions (France) 6.000. festival Foire aux vins. bootleg
39. 19/08. Drammen (Norvège) Elvefestival
40. 20/08. Alnwick, Alnwick Castle (Angleterre) première partie : The Big Figure et 10CC.
41. 27/08. Sierre (Suisse) Blues festival
42. 01/09. Ulm, Munsterplatz (Allemagne) show privé3
43. 09/09. Havirov, Areal Mestske Sporthall (République Tchèque)
44. 10/09. Zurich, Hallenstadion (Suisse) bootleg
45. 24/09. Le Mans, 24 heures du Mans (France) 20.000
46. 08/10. Rennes, Le Liberté (France) 1.000. première partie : Wille & The Bandits
47. 10/10. Paris, Olympia (France) 2.000. première partie : Wille & The Bandits
48. 11/10. Reims, Parc des expositions (France) 2.000. première partie : Wille & The Bandits
49. 13/10. Dijon, Zénith (France) 2.000. première partie : Wille & The Bandits
50. 14/10. Chateaudun, Espace Malraux (France) 1.100. première partie : Wille & The Bandits
51. 16/10. Anvers, Lotto Arena (Belgique) 5.000
52. 19/10. Fulda, Esperantohalle (Allemagne) bootleg
53. 21/10. Kiel, Sparkassen Arena (Allemagne)
54. 22/10. Lingen, Emslandhalle (Allemagne) bootleg
55. 24/10. Rostock, Stadthalle (Allemagne)
56. 25/10. Chemnitz, Stadthalle (Allemagne)
57. 27/10. Limbourg, Stadthalle (Allemagne) bootleg
58. 28/10. Bayreuth, Oberfrankenhalle (Allemagne) bootleg
59. 29/10. Bielefeld, Stadthalle (Allemagne) bootleg
60. 31/10. Heillbronn, Harmonie (Allemagne) bootleg
61. 01/11. Karlsruhe, Europahalle (Allemagne) bootleg
62. 02/11. Siegbourg, Rhei-Sieg Halle (Allemagne)
63. 04/11. Erlangen, Stadthalle (Allemagne) bootleg
64. 05/11. Olomouc, Hala University Palackeho (République Tchèque) Olomouc Rocks
65. 11/11. Londres, Battersea Evolution (Angleterre) The Collars & Coasts Gala
66. 26/11. Londres, Lancaster hotel (Anglererre) show privé
67. 03/12. Birmingham, NEC (Angleterre) 8.000. première partie : Kim Wilde et Roy Wood. bootleg
68. 04/12. Sheffield, Motorpoint Arena (Angleterre) 3.100. première partie : Kim Wilde et Roy Wood. bootleg
69. 06/12. Liverpool, Echo Arena (Angleterre) première partie : Kim Wilde et Roy Wood.
70. 07/12. Nottingham, Capitol FM Arena (Angleterre) première partie : Kim Wilde et Roy Wood
71. 09/12. Brighton, Centre (Angleterre) première partie : Kim Wilde et Roy Wood. bootleg
72. 10/12. Cardiff,  Arena (Pays de Galles) première partie : Kim Wilde et Roy Wood.
73. 11/12. Londres, O2 Arena (Angleterre) 9.000. première partie : Kim Wilde et Roy Wood. Bootleg
74. 13/12. Bournemouth, BIC (Angleterre) première partie : Kim Wilde et Roy Wood.
75. 14/12. Plymouth, Pavilions (Angleterre) première partie : Kim Wilde et Roy Wood. bootleg
76. 16/12. Newcastle - Metro Radio Arena (Angleterre) première partie : Kim Wilde et Roy Wood. bootleg
77. 17/12. Glasgow, SECC (Angleterre) première partie : Kim Wilde et Roy Wood. Bootleg



Morceaux joués en 2011 : Caroline, Somethin' About You Baby, Rain, Mean Girl, Softer Ride, Beginning of The End, Proposin' Medley, Big Fat Mama, The Oriental, Creepin' Up On You, Living On An Island, In The Army Now, Rock'n' Roll'n You, Let's Rock, Two Way Traffic, Roll over lay Down, Down Down, Whatever You Want, Gerdundula, Don't Waste My Time, Winter Wonderland, Junior’s wailing, Rockin'all over the World, Santa Claus is coming to town, Rock'n Roll Music, Bye Bye Johnny.


Discographie 2011 :

30/05 : Quid Pro Quo
n°10 en Angleterre (disque d'argent)
n°157 en France
n°13 en Allemagne
n°8 en Suisse
n°32 en Suède
n°26 en Autriche
n°32 aux Pays-Bas
n°57 en Irlande
n°61 en Belgique
n°8 en Ecosse
Disque d'or en Australie





Revenir en haut Aller en bas
quorreze

avatar

Nombre de messages : 23754
Date d'inscription : 20/08/2007
Age : 51
Localisation : ussel 19

MessageSujet: Re: 2011 remasterisé   Sam 3 Juin - 0:05

L'ami !
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Marie
Admin
avatar

Nombre de messages : 15436
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 61
Localisation : Meuse (55)

MessageSujet: Re: 2011 remasterisé   Sam 3 Juin - 11:01

Public amorphe pour le concert de Nancy. 1800 personnes malgré une bonne presse régionale et une bonne campagne d'affichage. Déception...
Revenir en haut Aller en bas
figureofeight

avatar

Nombre de messages : 765
Date d'inscription : 14/08/2008
Age : 51
Localisation : st thégonnec

MessageSujet: Re: 2011 remasterisé   Sam 3 Juin - 12:00

Succès justifié pour un superbe album, merci Eric, pour tes infos sur l'enregistrement "à distance" des différents morceaux. Cela est assez fréquent pour énormément de grands groupes aujourd'hui. Hélas.
Revenir en haut Aller en bas
jack17

avatar

Nombre de messages : 3646
Date d'inscription : 07/10/2007
Age : 53
Localisation : Valais, Suisse

MessageSujet: Re: 2011 remasterisé   Sam 3 Juin - 15:55

très bon album "Quid Pro Quo"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/jack17music
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 2011 remasterisé   

Revenir en haut Aller en bas
 
2011 remasterisé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Théâtre du Capitole de Toulouse - saison 2010/2011
» Royal Opera-House 2010-2011
» Théâtre de Caen 2010-2011
» [Fraispertuis City 2011] Timber Drop-El Loco S&S
» [Bayern Park 2011] Freischütz

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Status Quo le forum francophone :: STATUS QUO :: L'histoire du groupe-
Sauter vers: