Forum francophone dédié au groupe Status Quo
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 2007 remasterisé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eric

avatar

Nombre de messages : 2150
Date d'inscription : 22/08/2007
Age : 50

MessageSujet: 2007 remasterisé   Ven 5 Mai - 21:10

Le début de l’année 2007 est marqué par le départ de Rick Parfitt pour l’Espagne. Le blond guitariste a, en effet, vendu tous ses effets et propriété anglaises pour s’établir dans ce pays du sud de l’Europe, peut-être à la recherche d’un climat plus chaud. Pendant ce temps, une chaîne de télévision diffusée sur internet est à l’étude. Le 20 janvier, L’Australie voit la sortie du DVD ‘Just Doin’it’.
Le 45 tours, ‘Technicolor Dreams’ est toujours aussi prisé des collectionneurs puisqu’il atteint la somme de 555 dollars US, dans sa version portugaise, sur E-Bay. Le 10 février, Rick Parfitt, en solo, est présent chez Harrods à Londres pour une séance de promotion et de dédicaces de son ‘facelift’. Rick y jouera quelques intros de titres comme ‘Caroline’ et ‘Whatever you want’. Un fan hollandais aura même l’immense honneur de jouer quelques secondes sur la télécaster blanche de Rick. Certainement ému et impressionné, il essaiera, tant bien que mal, d’interpréter l’intro de Caroline. Propriétaire des lieux, le milliardaire Mohamed Al-Fayed se déplacera en personne pour voir ce qui peut provoquer tout ce tintamarre et l’attroupement d’environ 200 personnes ! Il prévient, alors, son staff, que plus aucune manifestation de ce genre ne devra se tenir dans ses locaux.
Au mois d’avril, le nom du futur album, prévu pour le 10 septembre, est dévoilé. Il s’agit de ‘In search of the fourth chord’. Le groupe, si besoin en était, marque à nouveau, avec ce titre, sa bonne humeur, sa jovialité et ne manque pas de faire de l’autodérision. Souvent taxé de ne jouer que sur les trois accords fondamentaux du rock’n’roll, c’est un nouveau pied de nez à toutes les critiques qui se sont abattues depuis près de 40 ans. En ce début d’année, les supputations vont bon train. Plusieurs rumeurs voient le jour ! L’album sera une vraie bombe puis non, il sera placé sous l’emprise de Rossi ! La seconde hypothèse semble, néanmoins, l’emporter. Le précédent album n’a pas vraiment plu à Francis. Il l’a dit, à demi-mots, plusieurs fois ! La raison en est toute simple ! Il n'a pas eu la mainmise sur la réalisation de ‘The party ain‘t over yet‘. Depuis 20 ans, il façonne le groupe à sa manière et il est prévisible qu'il veuille reprendre les choses en mains, redevenir le maître incontesté. C'est certainement dans cette optique que Mike Paxman a été évincé au profit du revenant Pip Williams, avec lequel, Rossi a toujours eu des rapports privilégiés dans le cadre d’enregistrement comme l’a souvent signalé Alan Lancaster.
Dans le même temps, le Daily Mirror annonce la participation du Quo au concert en hommage à la Princesse Diana, à Wembley, le 1er juillet. Pendant ce temps, Status Quo met en boîte son vingt-huitième album studio. Pour se faire, le groupe a crée son propre label ‘Fourth Chord Records’. Simon Porter, le manager du groupe, nous explique pourquoi : ‘Nous avons, plusieurs fois, envisagé la chose car le monde du rock a complètement changé pendant ces dernières années. A cause de ça, plusieurs artistes en étaient arrivé à la même conclusion que nous et ont créé leur propre label. Nous avons pensé que c’était le bon moment pour nous. Bien que trois compagnies de disques nous aient offert leur service, nous avons décidé de faire le grand saut. Ceci nous permet de choisir avec qui nous travaillons. Quand tu signes avec un label majeur, ce peut être très positif dans certains territoires et beaucoup moins dans d’autres, avec cet album nous pouvons négocier individuellement à travers le monde. Par exemple, je suis très enthousiaste de travailler avec Edel (l'une des plus importantes maisons de disques indépendantes en Europe). Ils possèdent une formidable réputation et je sais qu’ils ont travaillé avec des gens comme Deep Purple, Chris de Burgh ou encore Lisa Stansfield et qu’ils ont fait un boulot fabuleux pour eux. Cependant, cet accord ne vaut pas pour la France car ils n’y sont pas véritablement implantés. Voilà où la liberté de choisir intervient, nous avons fait un accord séparé pour la France seulement. C’est très important car ce pays est très important pour nous, en ce moment, car nous allons y faire notre première tournée depuis pas mal d’années’.
Le 23 avril, Rick Parfitt fait la couverture du magazine de musique anglais, ’Gear’ pour ses devenus célèbres Facelift. Le 23 mai, le DVD ‘Inside Status Quo’ est réédité avec le nom ‘Vidéobiography’. Le même jour, Rick Parfitt, en compagnie de son épouse, fait partie des invités présent à la célébration des 30 ans du cirque Roncalli à Munich. Le 5 juin, le groupe participe à l’émission suédoise, Bingo Lotto à Goteborg. En pleine forme, il y interprète ‘Whatever you want’ et ‘Rocking all over the world’. C’est à ce moment que Matthew Lettley se décide de changer de batterie. ‘J’utilise maintenant une batterie Gretsch, que je possède depuis l’âge de quatorze ans. Ca sonnait si bien, lors de démos que j’ai pensé l’utiliser sur le nouvel album. Les gars ont adoré le son, également, ce qui m’a conforté dans l’idée de l’utiliser lors de la prochaine tournée. Ca n’a, pourtant, pas été une décision facile à prendre car j’approuvais, réellement, la marque Remo. Ce sont vraiment de bonnes batteries mais ça me semblait être la bonne période pour changer’ explique le batteur.
Scéniquement parlant, le groupe reste inactif pendant les cinq premiers mois de l’année. Quo entame, finalement, son périple, le 8 juin, au Plaza Festival d’Hanovre, en compagnie de Kim Wilde et d’O.M.D. Dans le courant du mois, Status Quo participe à Tiswas, célèbre émission anglaise. Pourtant, on connaît l’aversion de Rossi pour ce genre d’émission. ‘C’est plutôt un truc réservé pour Rick car on ne sait jamais d’où le prochain seau d’eau va jaillir’ déclarait-il, quelques années auparavant. Là, le groupe interprète Gerdundula et se voit mitraillé de tartes à la crème ou encore d’eau ! A nouveau, Status Quo prouve que ce n’est aucunement un groupe qui se prend au sérieux. Le 21 juin, à Nürnberg, la pluie fait rage jusqu’à ce que … Status Quo investisse la scène ! Miracle de la nature, le soleil pointe ses rayons comme par respect pour ceux qui sont surnommés les Papys du rock. Huit dates sont distillées à travers le territoire allemand avant le grand événement de l’année : Le concert pour Diana à Wembley. Nous sommes, donc, le 1er juillet et le stade est rempli par 65.000 personnes. Mais, le groupe ne joue que ‘Rocking all over the world’ dans une version qui ne restera pas dans les annales ! Néanmoins, Status Quo sera le seul groupe de la journée à qui l’audience réclamera une autre chanson … en vain ! Pas de repos ! Le lendemain, le groupe entame une tournée européenne de vingt-trois dates qui traverse pas moins de huit pays.
En juillet, Status Quo est présent dans deux magazines allemands : ‘Guitarre & Bass’ et ‘Musix’. Le 10 août, le groupe est présent au Richard Arnold Show pour présenter le nouveau single, The beginning of the end. Ecrit en grande partie par John Edwards, il est décidé de mentionner également Rossi comme co-auteur à des fins commerciales. Le 27 août, alors que le groupe joue à Stoke-On-Trent, le nouvel album sort, en avant-première, en France. La fin de l’été est consacrée à la promotion de l’album. Plusieurs émissions de télévisions sont visitées comme la version anglaise de ‘Qui veut gagner des millions ?’ où le duo Rossi/Parfitt répond à sept questions faisant gagner 50,000£ à une association caritative. C’est le 17 septembre qu’il sort, dans le reste de l’Europe. Rick Parfitt nous en dit un peu plus sur cette production : ‘Lorsque notre manager nous a proposé ce titre, je peux dire que je n’ai guère été convaincu. Mais quand on en y pense, c’est vrai que ça fait près de quarante ans qu’on nous balance qu’on joue avec les trois même accords. Au début, ça nous ennuyait, maintenant ça nous amuse. Ce titre est, donc, en quelque sorte un clin d’œil. En fait, en écoutant bien le troisième titre, il y a un quatrième accord. Nous avons, finalement, cassé la tradition’ . Entre-temps, le single qui en est extrait, entre dans les Charts anglais, le 16, à une très modeste 48ième place. La semaine suivante, l’album est classé n°15 dans les Charts anglais ! 13942 unités sont écoulées, la première semaine contre 2579 pour le single. Résultat honorable sans plus, dans la même veine que ‘The Party ain‘t over yet, deux ans plus tôt. Pourtant, même si l’on est assez loin des albums des années 70, force est de constater que ce dernier opus est supérieur à son prédécesseur. Malgré des craintes bien légitimes, la production de Williams est impeccable ! La puissance est de rigueur et ce n’est pas un album pop à la Rossi comme on pouvait l’imaginer. En fait, le grand bonhomme de cette production, c’est Rhino qui, décidément, monte en force dans le groupe. Il aura fallut à ce grand bassiste, vingt ans pour s’imposer dans un rôle de compositeur indéniable. Pourtant, sur scène, ce n’est pas encore son heure de gloire. ‘Bad news’ n’est pas joué. C’est le premier titre original où il a en charge les vocaux et, vu la qualité de ce titre, on était en droit de s’attendre à le voir interprété sur scène. Hélas, il n’en sera rien. Autre fait marquant de cet album, c’est le titre ‘You’re the one for me’, le premier morceau composé par un batteur de Status Quo, seul. Matthew nous confie sa construction : ‘Je me suis réveillé, un matin, avec un riff de guitare dans la tête. Pendant le restant de la journée, j’ai construit la chanson autour de ce riff. Dans mon petit studio, j’ai enregistré guitare, basse et, en dernier, la batterie. Le lendemain, j’y ai apposé les paroles et j’ai mixé le tout vers minuit. Je n’ai jamais écrit, quelque chose, aussi rapidement’.
C’est à Caen, en France, le 5 octobre, que débute la tournée ‘In search of the fourth chord’. Seuls deux morceaux du nouvel album sont intégrés à une set-list figée par rapport à la précédente. ‘Beginning of the end’ et ‘Gravy train’ sont, donc, les deux seuls titres élus. Les fans peuvent être légitimement déçus. Certes, les morceaux joués en concert sont bigrement efficaces mais quelques changements auraient, peut-être, provoqué une sensation différente. A bientôt 60 ans, il semble de plus évident que Parfitt commence à sentir le poids des années. Certes, il assure encore son set mais de plus en plus en plus difficilement semble t-il. Ceci n’empêche pas le groupe de donner deux représentations, le 14 octobre, à Hockenheim (petit show de 4 titres) puis, le soir à Dijon, le tout chronométré à l’aide d’un jet privé reliant les deux villes. Neuf dates allemandes viennent compléter cette petite tournée européenne. Mais, Rossi et Parfitt ont-ils le cœur léger ? En effet, le énième procès entre eux et leur ex-compère, Alan Lancaster vient de tourner à l’avantage de ce dernier. Alan revendique des royalties sur la période Pye du groupe. La décision rendue par la Cour de Londres obligent les deux guitaristes du Quo à lui verser de fortes sommes. Inutile de préciser l’appel demandé par Rick et Francis. La sentence est donc suspendue jusqu’au jugement définitif de la Cour d’appel, prévu dans le premier trimestre de l’année 2008.
En Novembre, le Quo est distingué aux ‘Rock Awards '07 décernés par le magazine ‘Classic Rock’, après un vote de ses lecteurs, Rossi et Parfitt ayant remporté le prix attribué aux meilleurs "Classic Songwriters" ce qui fait dire à Parfitt : Le fait que nous ayons gagné est sûrement du au fait que la plupart de nos morceaux sont écoutés depuis trente-cinq ans ce qui en fait, incontestablement, des classiques’. Le 30 novembre, Mercury Allemagne édite une compilation appelée ‘Rock Legends’ alors que, malgré la richesse du dernier album, il n’y aura pas de second single. Au mois de décembre, ‘In search of the fourth chord’ est consacré 6ième album de l’année par le magazine ‘Classic Rock’. Du 8 novembre au 21 décembre, l’habituelle tournée anglaise comprend 32 dates. Juste avant que ne débute la tournée, le groupe est invité à l’émission de la télévision anglaise, ‘This morning’. ‘Pennsylvannia Blues tonight’ est interprété. La première partie de la tournée est assurée par la fille de Rossi et son groupe, ‘Bernadette and the North’. Les concerts des 1 et 2 décembre, respectivement prévus à Hull et Edinbourgh sont annulés en raison d’une infection de la gorge de Rossi. Status Quo arrive encore à surprendre en interprétant ‘Jungle Bells’, à Bournemouth, le 21 décembre. L’année 2007 est cloturé, de belle manière, le 27 décembre par une émission spéciale sur Status Quo diffusée sur la radio belge, Classic 21.


1. 08/06. Hannovre, Expo Plaza NDR2-Festival (Allemagne) avec OMD et Kim Wilde. bootleg
2. 21/06. Nureimberg, Serenadenhof (Allemagne) 2.000. bootleg
3. 22/06. Heidenheim, Brenzpark Plein air (Allemagne) avec Fatro
4. 23/06. Bonn, Museumsplatz (Allemagne) 4.000
5. 24/06. Dortmund, Westfalenhalle 1 (Allemagne) avec Nazareth
6. 28/06. Berlin, Zitadelle (Allemagne) 3.000. avec Mexican Maids et Berlin
7. 29/06. Emden, Nordseehalle (Allemagne) avec Toto et Jule Neigel Band
8. 30/06. Osnabrück, Gartlage (Allemagne) avec Boozed et Eat the gun
9. 01/07. Londres, stade de Wembley (Angleterre) 65.000. Concert pour Diana
10. 02/07. Cork, Marquee (Irlande)
11. 06/07. Petworth, Park (Angleterre) avec Macara
12. 07/07. Bobital, Festival Terre Neuvas (France) 40.000 avec Placebo, Marilyn Manson
13. 11/07. Langesund, Wrightegaarden (Norvège)
14. 13/07. Järvsö Stenegård (Suède) avec Nisse Hellberg et Chuck Berry
15. 14/07. Stockholm Ulriksdals (Suède) avec Nisse Hellberg et Chuck Berry
15/07. Linköping Stångebro (Suède) annulé à cause de tempête
16. 18/07. Örebro Brunnsparken (Suède) avec Nisse Hellberg et Chuck Berry
17. 19/07. Båstad Tennisstadion (Suède) avec Nisse Hellberg et Chuck Berry
18. 20/07. Kalmar Skälby Gård (Suède) avec Nisse Hellberg et Chuck Berry
19. 21/07. Petvå, Hässleholm (Suède) avec Nisse Hellberg et Chuck Berry. bootleg
20. 24/07. Tampere, Pakkahoune (Finlande) avec Horsepower
21. 27/07. Lichtenvoorde, Arrows Rock Festival (Pays-Bas)
22. 28/07. Worcester, Sixways stadium (Angleterre) 5.000
23. 29/07. Scone Palace (Ecosse) première partie : Albannach
24. 05/08. Bedford, Bedford Park (Angleterre) 6.000. première partie : The Quireboys
25. 10/08. Stratford-upon-Avon, Bulldog Bash 2007 (Angleterre) bootleg
26. 11/08. Landgraaf, Pink Pop Classic Festival (Pays-Bas) première partie : Marillion
27. 12/08. Skanderborg, Smukkeste Festival (Danemark)
28. 17/08. Colmar, foire aux vins (France) 10.000. avec Marillion et Ten Years After.
29. 18/08. Zürich, Hallenstadion (Suisse) 12.000. Prermière partie : Vivian
30. 27/08. Stoke-on-Trent, Trentham Gardens (Angleterre)
31. 31/08. Skegness, Fantasy Island (Angleterre)
32. 01/09. Holkham Hall Norfolk (Angleterre)
33. 02/09. Dudley Castle and Zoological Gardens, West Midlands (Angleterre)
34. 20/09. Londres, Porchester Hall (Angleterre)
35. 05/10. Caen, Zénith (France) 2.500 Première partie : The Trews
36. 06/10. Nantes, Zénith (France) 4.000 Première partie : The Trews. bootleg
37. 07/10. Tours, Grande Halle (France) 3.000 Première partie : The Trews
38. 09/10. Toulouse, Zénith (France) Première partie : The Trews
39. 10/10. Marseille, Dome (France) 2.500 Première partie : The Trews
40. 11/10. Clermont-Ferrand, Zénith D'Auvergne (France) 2.319 Première partie : The Trews
41. 13/10. Lyon, Le Radiant (France) 1.283 Première partie : The Trews
42. 14/10. Hockenheim-Ring (Allemagne)
43. 14/10. Dijon, Zénith (France) Première partie : The Trews
44. 15/10. Lille, Aéronef-Euralille (France) 1.700 Première partie : The Trews
45. 16/10. Amnéville, Le Galaxie (France) 1.600 Première partie : The Trews. bootleg
46. 18/10. Leipzig, Haus Auensee (Allemagne) Première partie : The Trews
47. 19/10. Karlsruhë, Schwarzwaldhalle (Allemagne) Première partie : The Trews
48. 20/10. Francfort, Jahrhunderthalle (Allemagne) 1.300 Première partie : The Trews. bootleg
49. 21/10. Hambourg, Alsterdorfer Sporthalle (Allemagne) Première partie : The Trews et Doro. bootleg
50. 23/10. Augsbourg, Kongresshalle (Allemagne) Première partie : The Trews
51. 24/10. Rosenheim, Kultur & Kongresszentrum (Allemagne) Première partie : The Trews
52. 26/10. Siegen, Siegerlandhalle (Allemagne) Première partie : The Trews
53. 27/10. Stuttgart, Liederhalle (Allemagne) Première partie : The Trews. bootleg
54. 28/10. Chemnitz, Stadthalle (Allemagne) Première partie : The Trews. bootleg
55. 08/11. Southend, Cliffs Pavillion (Angleterre) Première partie :Bernadette and the North
56. 09/11. Southend, Cliffs Pavillion (Angleterre) Première partie :Bernadette and the North
57. 11/11. Ipswich, Regent Theatre (Angleterre) Première partie :Bernadette and the North. bootleg
58. 12/11. Ipswich, Regent Theatre (Angleterre) Première partie :Bernadette and the North
59. 14/11. Cambridge, Corn Exchange (Angleterre) Première partie :Bernadette and the North
60. 15.11.2007 Croydon, Fairfield Halls (Angleterre) Première partie :Bernadette and the North
61. 16.11.2007 Croydon, Fairfield Halls (Angleterre) Première partie :Bernadette and the North. bootleg
62. 18.11.2007 Portsmouth, Guildhall (Angleterre) Première partie :Bernadette and the North
63. 19.11.2007 Plymouth, Pavilions (Angleterre) Première partie :Bernadette and the North. bootleg
64. 21.11.2007 Oxford, New Theatre (Angleterre) Première partie :Bernadette and the North
65. 22.11.2007 Oxford, New Theatre (Angleterre) Première partie :Bernadette and the North
66. 24.11.2007 Harrogate, International Centre (Angleterre) Première partie : Bernadette and the North.
67. 25.11.2007 Harrogate, International Centre (Angleterre) Première partie : Bernadette and the North.
68. 27.11.2007 Llandudno, Venue Cymru Arena (Angleterre) Première partie : Bernadette and the North. bootleg
69. 28.11.2007 Halifax, Victoria Theatre (Angleterre) Première partie : Bernadette and the North. bootleg
70. 30.11.2007 Blackpool, Opera House (Angleterre) Première partie : Bernadette and the North. bootleg
01.12.2007 Hull, City Hall (Angleterre) annulé, Rossi infection de la gorge
02.12.2007 Edinbourgh, Playhouse (Ecosse) annulé, Rossi infection de la gorge
71. 04.12.2007 Newcastle, City Hall (Angleterre) Première partie : Bernadette and the North
72. 05.12.2007 Cardiff, International Arena (Pays de Galles) Première partie :Bernadette and the North.
73. 07.12.2007 Manchester MEN Arena (Angleterre) Première partie : Bernadette and the North. bootleg
74. 08.12.2007 Birmingham, NEC (Angleterre) Première partie : Bernadette and the North
75. 09.12.2007 Nottingham, Arena (Angleterre) 5.500. Première partie : Bernadette and the North. bootleg
76. 11.12.2007 Bristol, Colston Hall (Angleterre) Première partie : Bernadette and the North. bootleg
77. 12.12.2007 Bristol, Colston Hall (Angleterre) Première partie : Bernadette and the North
78. 13.12.2007 Brighton, Centre (Angleterre) Première partie : Bernadette and the North
79. 15.12.2007 Londres, Wembley Arena (Angleterre) Première partie : Bernadette and the North. bootleg
80. 16.12.2007 Glasgow, SECC Hall 4 (Ecosse) Première partie : Bernadette and the North. bootleg
81. 17.12.2007 Aberdeen, Exhibition Centre (Ecosse) Première partie : Bernadette and the North. bootleg
82. 19.12.2007 Dundee, Caird Hall (Ecosse) Première partie : Bernadette and the North. bootleg
83. 20.12.2007 Sheffield, Hallam FM Arena (Angleterre) Première partie :Bernadette and the North. bootleg
84. 21.12.2007 Bournemouth, International Centre (Angleterre) Première partie :Bernadette and the North.





Morceaux joués en 2007 : Caroline, Somethin' bout you baby I like, Don't waste my time, 4500 Times, Rain, Paper Plane, Beginning of The End, Gravy Train, All Stand Up, The Oriental, Creepin' Up On You, Proposin' Medley, Big Fat Mama, Gerdundula, Roll over lay Down, Down Down, Whatever You Want, Rockin'all over the World, In The Army Now, Junior's Wailing, Rock'n Roll Music, Bye Bye Johnny.



Discographie 2007 :

10/09 : Beginning of the end
n°48 en Angleterre

23/09 : In search of fourth chord (album)
n°15 en Angleterre
n°142 en France
n°22 en Allemagne
n°18 en Suisse
n°13 en Suède
n°71 aux Pays-Bas






Revenir en haut Aller en bas
quorreze

avatar

Nombre de messages : 23666
Date d'inscription : 20/08/2007
Age : 51
Localisation : ussel 19

MessageSujet: Re: 2007 remasterisé   Ven 5 Mai - 22:52

Et vous les gars vous etes plus Paxman ou P.Williams ?
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Marie
Admin
avatar

Nombre de messages : 15135
Date d'inscription : 17/08/2007
Age : 61
Localisation : Meuse (55)

MessageSujet: Re: 2007 remasterisé   Sam 6 Mai - 8:39

Pour moi, Paxman est meilleur. Plus...moderne dans la production et le son.
Revenir en haut Aller en bas
Eric

avatar

Nombre de messages : 2150
Date d'inscription : 22/08/2007
Age : 50

MessageSujet: Re: 2007 remasterisé   Lun 8 Mai - 11:21

quorreze a écrit:
Et vous les gars vous etes plus Paxman ou P.Williams ?

Paxman. J'ai toujours considéré que Williams avait été l'un des fossoyeurs de Status Quo ...
Revenir en haut Aller en bas
figureofeight

avatar

Nombre de messages : 742
Date d'inscription : 14/08/2008
Age : 51
Localisation : st thégonnec

MessageSujet: Re: 2007 remasterisé   Jeu 25 Mai - 9:22

J'aime les deux. Deux styles différents mais "in search" est un de mes albums favoris du Quo, toutes époques confondues. Merci Eric pour cet hommage à Rhino et à son immense talent.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 2007 remasterisé   

Revenir en haut Aller en bas
 
2007 remasterisé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Terenzi Horror Nights 2007
» Opéra de Paris 2007-2008 (programmation...)
» GPN FSCF 2007 à Quédillac...!
» [Walibi Belgium 2007] Vertigo
» compositeurs à fêter en 2007

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Status Quo le forum francophone :: STATUS QUO :: L'histoire du groupe-
Sauter vers: